L’exilé fiscal le plus coûteux de France nous a quitté


Source : Nordpresse
“Je n’aime pas la médiocrité, je pense que la gauche pousse vers ça”, estime Johnny Hallyday dans son autobiographie “Dans mes Yeux”, dont l’hebdomadaire français L’Express publie...

> Lire la suite sur Nordpresse